Historique de l’hôtel de Gantès

L’ hôtel de Gantès tire son nom en mémoire de François de Gantès, Seigneur de Valbonnette, Procureur général du roi au Parlement en 1660 qui en fit son hôtel particulier pour s’y installer avec sa famille.

Plusieurs acquéreurs se succèderont jusqu’à un certain M. GUION en 1750. Révolutionnaire dans ses idées avant gardiste, ce dernier donnera une autre destination à cet hôtel : il décide d’ouvrir au rez de chaussée de son immeuble, un cercle réservé à l’élite Aixoise de cette fin de l’ancien régime, dans le style des clubs Anglais, à la mode en France.

Désormais, l’immeuble s’appellera tout naturellement le cercle GUION et fermera en décembre 1790 suite aux rivalités entre les partisants de l’Ancien Régime et le Mouvement de réforme.

En 1792, naissance d’un café restaurant tout d’abord appelé le café Julien puis Les 2 Garçons en 1840.

CE QU'ILS PENSENT DE NOUS

  • Bon hôtel avec un personnel (y compris la gouvernante) particulièrement chaleureux, disponible et à l'écoute des clients.

    Hélène , 2014

  • Fantastic hotel, decoration, location ... Very nice people. A great place to stay.

    Carlos and Bela 2014

  • Accueil chaleureux, équipe efficace toujours à l'écoute et positive, aux petits soins pour la clientèle. Ville animé, jeune, sympathique, monuments ocre jaune très caractéristiques de l'endroit. Nous avons profité de l'ambiance charmante des ruelles. L'hôtel très bien situé Tous les chemins mènent au célèbre cours Mirabeau. Un amateur d'art de passage

    Annie 2015

  • Au nom de la famille Gantès, toutes nos félicitations pour cette reconversion très réussie, et tous nos vœux de succès!

    Florent de Gantès , 2012